Guide des aliments, Histoire, origine, description et valeur calorique, vitamines et minéraux
Sommaire / Liste des aliments par nom / Viandes / Aliment P / Porc / L'aloyau de porc

Porc - L'aloyau de porc

Le boudin noir
Le boudin blanc
L'aloyau de porc
Le bacon
La côte de porc
Le jambon
Le jambon cru
Le jambon de porc rôti
Le jambon extra-maigre ou au torchon
La mortadelle
Les rillettes de porc
La saucisse de Strasbourg
La saucisse de Francfort
Saucisses et saucissons
Aliments
Liste des aliments par catégorie
Liste des aliments par famille
Liste des aliments par valeur nutritive
Recettes / Préparations
Liste des Recettes par aliment
Liste des Recettes par catégorie
Liste des Recettes par valeur nutritive
Recettes à base de porc :
- Recette du pain de veau et de porc
- Recette du pâté de foie de porc
- Recette du jarret aux légumes
Informations diététiques
Présentation :
photo - saucisses et saucissons Les morceaux employés pour rôtir sont les côtes et le filet, appelés également aloyau du porc, puisqu'il est composé, comme l'aloyau du boeuf, du filet et du contre-filet.
Achat :
La meilleure chair du cochon est celle qui est ferme et rose pale, marbre de graisse et d'un grain fin.
Préparation et Utilisation :
L'aloyau de porc rôti se consomme aussi bien chaud que froid, mais toujours cuit. Il s'apprête délicieusement avec des fruits frais ou séchés.
Cuisson :
Le porc se cuit au minimum rosé afin de détruire de potentiels parasites présents dans sa chair. Parfois la viande de porc peut-être fade aussi la réhausser avant de la cuire avec de la moutarde, des oignons, des herbes ou du poivre vert. En cuisant le porc durcit. Prendre soin de ne pas le surcuire et selon le morceau choisi la cuisson devrait se faire à chaleur humide.
Conservation :
Conserver le porc au réfrigérateur ou au congélateur.
guide-des-aliments.com © Tous droits réservés